Les Meilleurs Réseaux de Franchise de France
Organisme Indépendant d'Audit de Satisfaction des Réseaux

Synthèse de l’enquête L’Onglerie 2014

Introduction

7ème audit de satisfaction pour L’Onglerie depuis 2006. Preuve que la volonté de satisfaire ses franchisées est bien là. 75 personnes ont répondu à l’enquête sur les 95 franchisées et dans les réponses, on sent une continuité des actions passées. Le réseau d’esthétique et de beauté des mains a fait ses preuves depuis sa création en 1983. Il suit ses objectifs de développement d’une dizaine de magasins par an. Pour cette étude, 8 franchisées ont moins d’un an d’ancienneté dans le réseau.
Les franchisées ont choisi le réseau pour la notoriété, pour le concept qu’elles ont testé et approuvé en tant que cliente ou qu’employée, mais aussi pour le savoir-faire.

Profil

Les franchisées de l’Onglerie ont un profil assez homogène. Pour la plupart, elles étaient employées dans le même secteur et beaucoup ont repéré le concept en tant que cliente ou salariée avant de se lancer dans l’aventure de l’Onglerie.
Ouvrir une franchise dans le réseau est accessible à tous (et surtout à toutes car on ne compte qu’un seul homme). Le niveau d’étude se situe pour la plupart entre le CAP et le BAC.
10% des franchisées possèdent plusieurs points de vente et 16% gèrent leur entreprise en couple ou avec des associés.

Aide au démarrage

L’aide au démarrage est un des points forts de l’Onglerie. 87,9% des franchisées se montrent satisfaites dans ce domaine. Mais il convient d’étudier seulement les questions sur la formation initiale, les conseils et le soutien du franchiseur et l’aide globale au démarrage qui culminent tous à plus de 89%. Pour les autres questions, les membres du réseau l’Onglerie se disent non concernées.

Fonctionnement au quotidien

Le fonctionnement au quotidien est un des thèmes où les réseaux peinent à obtenir des taux très hauts. Pour L’Onglerie, 53% des franchisées se disent satisfaites. Un taux qui reste dans la lignée des résultats de notre benchmark. Des efforts restent à faire sur l’entraide entre les franchisées qui est peu développée selon leurs réponses. Mais il y a une chose que les franchisées n’enlèveront pas à l’Onglerie, c’est sa notoriété : 84% estiment qu’elle est satisfaisante.

Support de l’enseigne

7 points de plus que notre benchmark sur l’ensemble des questions qui concernent le support de l’enseigne. Presque tous les résultats sont en hausse, notamment l’animation interne du réseau qui est passée de 68% à près de 77%. Quelques petites remarques sont à noter dans les verbatim. Sur certains produits professionnels notamment, dont la qualité et l’innovation restent à revoir selon les franchisées. Dans ce domaine, d’après les franchisées, « l’Onglerie n’est pas assez avant-gardiste ».
D’après les verbatim, les points de ventes installés loin du siège social de Bordeaux ne se sentent pas assez soutenus et demandent plus de suivi par le franchiseur et de soutien sur le terrain. Dernier élément, L’Onglerie doit persévérer dans sa volonté de rajeunissement de son image.

Tête de réseau

Autre point d’excellence, le caractère du franchiseur. Plus de 93,5% des franchisées en sont satisfaites. Malgré les quelques remarques évoquées plus haut, la tête de réseau sait se rendre disponible. C’est un « bon franchiseur » pour plus de 97% d’entre elles. Bravo pour ces résultats !

Enseigne

Ce chapitre qui mesure le moral des membres du réseau et leur vision de l’avenir reste dans des résultats dignes des bons réseaux. 85,3% des membres se déclarent optimistes quant à l’avenir du réseau. Toutefois, tout comme l’année dernière, quelques-unes se déclarent plutôt pessimistes et 9% ne re-signeraient pas.

Aspects financiers

Les franchisées emploient entre une et deux personnes pour la gestion de la clientèle. 18 franchisées ne sortent pas de rémunération de leur activité au sein de l’Onglerie. Ce qui est plus ou moins normal pour 8 d’entre elles, puisqu’elles viennent de s’installer et la rémunération n’est possible qu’entre 6 mois et 1 an après l’installation selon les réponses. Elles ont sorti moins de 30 000 euros de leur poche pour démarrer leur entreprise et ont un revenu annuel situé entre 10000 et 30 000 euros pour la quasi-totalité.

Conclusion

Le réseau l’Onglerie est remarquable par sa constance selon les résultats des 7 dernières enquêtes réalisées. La satisfaction globale oscille entre 81 et 86% de satisfaction depuis 2006. Aujourd’hui, elle atteint les 82,1% ce qui nous permet d’attribuer au réseau l’Onglerie le label « Réseau d’Argent » pour la troisième année consécutive.

image-pour-modale

Candidats à la franchise

Êtes-vous prêts à miser les économies d'une vie sur des promesses ?
Exigez des preuves !

En saisissant votre e-mail ci-dessous vous pourrez ainsi dévoiler les 5 données clés confidentielles, issues des enquêtes de satisfaction des réseaux* :

- Conseil et soutien au lancement

- Recommanderiez vous votre réseau ?

- Avez-vous le sentiment d’avoir réussi ?

- Resigneriez-vous avec cette franchise ?

- Est-t-il un bon franchiseur ?

(*Enquêtes indépendantes des franchisés qui ont répondu sans pression possible du réseau sous anonymat vis à vis de leur réseau).

Ne misez plus les économies d'une vie dans un concept de franchise

sans savoir où vous mettez les pieds.

You have Successfully Subscribed!