Les Meilleurs Réseaux de Franchise de France
Organisme Indépendant d'Audit de Satisfaction des Réseaux

Quelles sont les erreurs à éviter en tant que jeune franchisé ?

devenir franchisé en étant jeune

La franchise est « un défi à relever, un bonheur à mériter, une aventure à tenter ». Néanmoins, pour un jeune franchisé, les obstacles sont nombreux. Et le quantum des erreurs est important. Voici un éventail des fautes à éviter à tout prix en tant que jeune franchisé.

La franchise n’est pas un mode d’entreprise sans risque

Selon les bruits qui courent, le taux de réussite en franchise serait nettement supérieur à celui de la création en commerce indépendant : 80% contre 50%. Cependant, l’Association Franchise et Transparence(AFT) ne reconnaît pas la réalité de ces chiffres. Comme toute création entrepreneuriale, devenir franchisé comporte des risques inhérents : incapacité de gestion, zone de chalandise plus attractive en périphérie des villes, absence d’étude de marché, démotivation, présence d’une trop forte concurrence, etc. Les facteurs d’échec sont nombreux. Certes, en théorie, les concepts qui engendrent la création d’un réseau de franchises s’inscrivent dans une logique de duplication du modèle de succès. Mais chaque réalité de terrain est unique.
Ne perdez pas à l’esprit que le succès ne dépend que de vous (vos compétences commerciales, vos qualités de gestionnaires, etc.). Le franchiseur vous accompagnera à travers la mise en place de formations, d’une aide à l’entreprise pour conduire votre entreprise, mais vous seul serez à même de bâtir votre propre succès.

Gare à la « franchise d’idée »

Certains contrats de franchise sont parfois signés alors qu’ils ne comportaient ni unité pilote, ni maîtrise ou savoir-faire, mais se réduisaient à une simple idée. Cette pratique à certains égards frauduleuse est repérable à la lecture des informations fournies par le franchiseur dans le DIP (Document d’Information Précontractuel). Dans le cadre du piège de la « franchise d’idée », vous n’achèteriez qu’une idée, mais sans preuves que celle-ci ait montré la rentabilité de son modèle au préalable. Le franchiseur qui se targue que son concept est « le meilleur », qu’il est « avant-gardiste » et extrêmement rentable ne pourra vous offrir ni assistance technique, savoir-faire, ou formation.

Méfiez-vous des franchises qui se développent trop rapidement

Les franchises qui se développent trop rapidement se caractérisent par un développement très rapide du réseau sans que ce dernier ne témoigne de garanties solides du franchiseur. Les franchises au développement hyper exponentiel ne maîtrisent souvent pas la cohérence de leur concept, et ne peuvent assurer la logistique du réseau.
La stratégie du réseau n’étant pas en adéquation avec les besoins des franchisés. L’assistance technique insuffisante, le réseau risque alors d’être jugé peu crédible aux yeux du consommateur final et son image se voir écornée.

Attention aux redevances trop coûteuses

Si la franchise est un investissement initial important pour un jeune franchisé, il ne doit pas pour autant devenir une entrave et un poids financier qui asphyxie ce dernier. Des investissements exigés trop élevés seront contre-productifs. Ils risquent de décourager le futur franchisé à cause d’une redevance initiale prohibitive. En sus, une redevance élevée, c’est nécessairement des bénéfices trop faibles pour le franchisé qui deviendra « la vache à lait » du franchiseur. Le franchisé aura alors l’option de choisir un franchiseur moins gourmand.

Trop de contraintes, c’est un manque de liberté pour le franchisé

Le contrat de franchise fait étalage d’un certain nombre de droits et d’obligations comme parties prenantes au contrat (franchiseur et franchisé). Ils sont issus de la jurisprudence et des pratiques conventionnelles du secteur.
Le franchisé devra néanmoins être méfiant à la lecture des obligations qui lui reviennent, car ces dernières doivent répondre à une nécessité cruciale : s’inscrire dans un fonctionnement idéal et uniforme du réseau.
Si les obligations au contrat dépassent de manière évidente le principe évoqué, le contrat deviendra alors clairement défavorable au franchisé.
Ce qui peut entraîner la non-obtention d’aides institutionnelles ou d’exonérations par exemple.

Vous l’avez compris, l’Indicateur De La Franchise est votre allié. Être nouveau franchisé demande chez le candidat un esprit lucide pour ne pas tomber dans les pièges tendus par la franchise. Ces points sont essentiels pour réaliser un investissement serein et devenir un franchisé heureux.

Les dernières actualités du secteur Devenir franchisé

lancer sa franchise en 5 étapes
20 juillet 2022

Se lancer en franchises en 5 étapes

On ne naît pas franchisé, on le devient ! Entreprendre en franchise n’est, en aucun cas, une option de facilité. Il est bien rare d’ouvrir […]

franchise à domicile
13 juillet 2022

L’immense succès des franchises à domicile

Désormais, beaucoup de porteurs de projets se tournent vers ces concepts hybrides permettant de se lancer en travaillant à domicile.
secteur porteur en 2022
20 mai 2022

Les 3 secteurs les plus porteurs en 2022

La franchise savoure son succès en France et cela dure depuis des décennies. La France est sur la plus haute marche du podium européen en […]